FESTIVAL ECO-RESPONSABLE

Quel bilan en 2016 ?

Eco-responsableEco-responsable

Des engagements ont été renouvelés par les organisateurs du festival en ce qui concerne le développement durable et solidaire, dans la logique d’un éco-festival :
– Des gobelets consignés qui permettent de réduire considérablement les déchets.
– La réduction à la source des déchets grâce à la mise en œuvre d’une démarche « zéro déchet ».
– La mise en place du tri sélectif sur l’ensemble du site du festival.
– La mise à disposition des fumeurs de cendriers placés à différents endroits du site.
– L’achat prioritaire des produits locaux pour la buvette et la restauration
– L’utilisation exclusive de toilettes sèches (construites localement) limitant à zéro l’utilisation d’eau pour les sanitaires.
– La fabrication par les bénévoles de la buvette et de fauteuils avec des palettes recyclées.
– L’incitation à l’utilisation du covoiturage (blablacar, c’est par ici).
– Un événement qui favorise le lien social par la mobilisation de nombreux bénévoles habitant Sainte Catherine-de-Fierbois et ses environs.
Les objectifs sont donc à la fois une préservation du site lui-même, très largement boisé et donc fragile, mais aussi une diminution des impacts environnementaux plus globaux (déchets, eau, transport de marchandises et des personnes, énergie).

Utilisation de toilettes sèches qui sont économiques et écologiques. Ils fonctionnent sans eau !
Exemple de toilettes sèches

L’intérêt du gobelet consigné est d’être rendu à la fin de la soirée et réutilisé par la suite. Les festivaliers ont souvent envie de conserver le gobelet comme un souvenir de festival…

Le zoom sur… notre démarche « zéro déchet » :
Cette année le festival innove en s’engageant dans une démarche volontaire de réduction des déchets à la source afin que l’impact environnemental de notre manifestation soit le plus réduit possible. C’est la première fois qu’un festival de musique s’engage dans une démarche zéro déchet en Région Centre !
Voici quelques exemples d’initiatives simples mises en œuvre dès cette année, selon les 5 « R » du zéro déchet :
Refuser : les dosettes individuelles, les barquettes et la vaisselle en plastique, les bouteilles d’eau et les canettes seront proscrites. A la place, les festivaliers bénéficieront d’emballages 100% compostables, de distributeurs d’eau gratuite, de boissons servies au verre, de sauces en vrac et de pâte à tartiner maison…
Réduire : la communication interne a été dématérialisée et l’impression des supports de communication a été calculée au plus juste afin de limiter la production des déchets papiers. L’achat de produits de base en vrac a été privilégié autant que possible afin de limiter les déchets emballages. Une attention particulière sera accordée à la prévention du gaspillage alimentaire.
Réutiliser : la priorité a été donnée aux matériels et équipements réutilisables d’une édition sur l’autre : installations sanitaires, stands, badges des bénévoles, affichages réglementaires, panneaux d’information, …
Recycler : Parce que l’incinération ou l’enfouissement sont évitables pour la plupart des déchets qui seront produits malgré nos efforts, quatre flux de déchets recyclables seront collectés sur le site : emballages, papiers-cartons, verre et mégots de cigarettes.
Rendre à la nature : les déchets organiques seront collectés et compostés à proximité du site du festival grâce à un partenariat avec le SMICTOM du Chinonais.

Pour plus d’information sur le zéro déchet : Collectif Zéro Déchet 37
L’association Zero Waste France
Contact: Sébastien Moreau: zerodechet37@gmail.com